Product Lifecycle Management et gestion de données techniques

PLM : une solution évolutive de gestion des documents techniques métiers

Maîtriser le cycle de vie d’un produit est indispensable pour les professionnels de l’industrie et du produit industriel. Le Product Lifecycle Management (PLM) est un concept qui permet notamment une bonne gestion de l’ensemble du cycle de vie d’un produit. Il regroupe des outils, des logiciels et des méthodes qui favorisent l’agglomération d’informations et de données sur lesquelles il devient possible d’influer. L’on peut ainsi facilement et rapidement concevoir, gérer l’évolution par des modifications et valider de nouveaux éléments. La collaboration entre services devient facile et la qualité du produit s’en ressent.

Augmenter les performances de sa société avec un PLM

L’échange entre les différents services d’une entreprise industrielle peut se révéler compliqué et lent. Comment faire passer les plans des produits et des outillages facilement d’un bureau à l’autre, les mettre à la disposition de tous les services qui en ont besoin ?

Une solution de gestion du cycle de vie produit, implémentée de manière à gérer des fichiers de type CAO et des plans, est une excellente façon d’améliorer le rendement d’une société de l’industrie. Les informations sont protégées et se partagent plus facilement d’un service à l’autre.

Globalisation, efficacité de collaboration, gestion de données complexes, depuis la création jusqu’à la vente ou la maintenance d’un produit, le PLM contribue activement aux performances d’une entreprise.

Qualité, coûts et délais : tout est réduit. Les pénalités de retard sont oubliées, les clients ravis.

Centraliser et partager les données des produits : essentiel pour innover rapidement

Le numérique est devenu l’un des fers de lance de la stratégie des entreprises, notamment dans les domaines industriels où innover est la clef de la réussite. Centraliser un nombre de données sans cesse accru et les partager facilement, tout en respectant l’ensemble des règles du RGPD, devient absolument essentiel si l’on ne veut pas être dépassé par un concurrent.

Un PLM est la solution adaptée. Il permet une gestion efficace des processus inter-services complexes. Le travail de différentes équipes, même dispersées, devient plus simple. Les produits développés sont réalisés de manière plus cohérente.

Toutes les informations concernant le produit, et notamment les données CAO (plans et modélisations) sont centralisées et leur publication est automatisée. Tout le monde a accès à ces données et peut travailler en toute sérénité et sans risquer de perdre les modifications ajoutées. Mieux, en cas d’en cours de modification, le document ne s’ouvre plus qu’en lecture seule pour les autres.

Big Data et PLM : bien exploiter les données de l’entreprise

Répondre à des besoins métiers spécifiques, retrouver la bonne information, piloter une activité, décloisonner, affiner sa stratégie marketing : comment gérer des données sans cesse plus nombreuses ?

C’est là que le PLM, qui permet une utilisation raisonnée de toutes ces données du Big Data, est intéressant. Grâce à lui, il est possible de gérer tout un ensemble d’informations qui va du niveau le plus macroscopique de l’entreprise jusqu’au détail le plus précis.

Le travail se fait en temps réel. C’est d’ailleurs pour cette raison que les délais d’innovation et de création sont considérablement raccourcis. Des services éloignés, sur des sites différents, peuvent travailler sur un même projet. Planning, problèmes rencontrés, budget : l’ensemble des collaborateurs a un accès direct aux bonnes informations au bon moment.

Un outil de gestion du cycle de vie produit est donc une excellente solution pour exploiter convenablement l’ensemble des données d’une entreprise, et surtout tous les documents métiers. Dans l’industrie, il facilite les échanges, même sur des sites différents et favorise une nette accélération du processus de création et d’innovation. C’est l’atout phare d’une entreprise tournée vers l’avenir.